Partenaires de terrain

| ENTREPRENEURS DU MONDE

Entrepreneurs du Monde
Entrepreneurs du Monde

L’ONG française fête ses 20 ans en 2018. Son métier consiste à créer, dans les pays pauvres, des institutions de microfinance sociale et des réseaux de distribution de produits d’accès à l’énergie pour aider les familles les plus pauvres à améliorer leurs conditions de vie : en développant des petites activités économiques (petits magasins, ateliers de couture, petits restaurants de rue, etc.) et en accédant à des moyens efficaces et économiques pour cuire les repas et s’éclairer.

Les personnes aidées sont majoritairement des femmes (86% des bénéficiaires) : elles sont souvent chargées de famille et mettent un point d’honneur à mieux nourrir leurs enfants et les envoyer à l’école dès qu’elles améliorent leurs revenus le peuvent.

Entrepreneurs du Monde a créé Microfinance Solidaire en 2010 pour mobiliser de nouvelles capacités de financement pour soutenir le développement du secteur de l’entrepreneuriat social dans les pays en développement.

Microfinance Solidaire soutient prioritairement – mais pas uniquement – les institutions développées par Entrepreneurs du Monde car elles ont démontré leur capacité à mettre en œuvre des missions sociales fortes, sans négliger les règles de bonne gestion, nécessaires pour assurer leur pérennité économique.

| MICROFINANCE

Entreprises soutenues ayant atteint l’équilibre économique

ID Ghana, Ghana : ID Ghana est partenaire d’Entrepreneurs du Monde depuis 2007 et a atteint sa viabilité en 2011. A fin 2016, l’IMF avait plus de 9 000 emprunteurs actifs et 12 00 bénéficiaires directs.

ALIDé, Bénin : Ce programme référence qui a reçu le prix de la meilleure IMF béninoise en 2014, notamment pour sa capacité à toucher les plus démunis, est totalement viable et autonome. Elle soutient plus de 40 000 micro-entrepreneurs chaque année

STEP, Inde : Avec près de 7 200 bénéficiaires à fin 2016, STEP est autonome depuis 2011 et constitue une belle référence dans un pays où la microfinance a été fort décriée. Entrepreneurs du Monde continue d’apporter son appui technique et opérationnel à STEP.

Chamroeun, Cambodge : Chamroeun est devenue elle aussi autonome et viable en 2010. Elle appuie plus de 35 000 micro-entrepreneurs chaque année

Anh Chi Em, Vietnam : L’appui d’Entrepreneurs du Monde a permis l’atteinte de la viabilité d’Anh chi Em en 2015. A fin 2016, le programme compte plus de 5 000 emprunteurs actifs avec une majorité de femmes issues des minorités ethniques vietnamiennes.

Vahatra, Madagascar : est une institution de microfinance créée et développée par l’ONG française Inter-Aide, avec une approche très sociale, combinant services financiers et non financiers. Elle accompagne plus de 9.000 micro-entrepreneurs chaque année

Programmes en cours d’incubation

Palmis Mikwofinans Sosyal, Haïti : Palmis Mikwofinans Sosyal est le premier programme appuyé par Entrepreneurs du Monde depuis son arrivée en Haïti en 2003. L’IMF compte 9 agences, réparties sur les départements de l’Ouest et du Centre et a touché 12 000 micro-entrepreneurs en 2016.

Yikri, Burkina Faso : le programme Yikri a démarré en janvier 2015 avec deux premières agences dans les quartiers périphériques de Ouagadougou et a ouvert en 2016 en zone rurale à Diébougou. Le programme compte plus de 6 000 bénéficiaires dont 3 000 emprunteurs actifs.

Assilassimé, Togo : Assilassimé, programme initié par Entrepreneurs du Monde en 2011, a accueilli et formé plus de 17 000 personnes, dont 97% de femmes en 2016. Le programme vise les personnes les plus démunis ou marginalisés, en particulier celles qui vivent avec un handicap ou le VIH, les travailleuses du sexe, les veuves, etc. Assilassimé a reçu en 2014 le prix Finansol – Le Monde dans la catégorie de l’entrepreneuriat dans les pays en développement.

Sont Oo Tehtwin, Myanmar : Entrepreneurs du Monde est présente au Myanmar depuis 2007 et a créé Sont Oo Tethwin en 2014. L’IMF a soutenu plus de 4 000 micro-entrepreneurs avec une importante présence en milieu agricole. Ce programme devrait atteindre sont autosuffisance opérationnelle en 2018.

SEED, Philippines : Entrepreneurs du Monde soutient financièrement et techniquement SEED, programme de microfinance sociale au sud de Manille, depuis sa création en 2005. SEED a touché 3 000 micro-entrepreneurs en 2016.

En plus de ces structures qui sont aujourd’hui en voie de devenir autonomes, 2 institutions ont été créés fin 2016 :

Fansoto, Sénégal : en raison d’une offre sur place très limitée et souvent peu pertinente, Entrepreneurs du Monde a décidé de créer son propre programme de microfinance sociale FANSOTO en Casamance pour contribuer à l’émancipation socio-économique des femmes. Les activités de Fansoto ont démarré fin 2016 avec 2 points de service dans la commune de Ziguinchor.

Wakili, Guinée Conakry : Entrepreneurs du Monde a démarré le programme Wakili en 2016. avec un fort investissement technique et financier. Les premiers crédits seront octroyés début 2017 sur deux quartiers défavorisés de Conakry.

| ACCES A L’ENERGIE

Palmis Enèji, Haïti, lancée fin 2012 sous forme de programme par Entrepreneurs du Monde et devenue Société Anonyme en 2014, veut permettre l’accès de tous à une énergie propre, moderne et économique. Elle fonctionne comme une entreprise franchisée de distribution de foyers améliorés, de réchauds GPL et de lampes solaires.

Mivo énergie a été créée en 2014 au Togo. Elle distribue des foyers améliorés et des lampes solaires sur le grand Lomé. Elle a mis en place un partenariat étroit et innovant avec Assilassimé pour permettre à ses bénéficiaires de pouvoir acheter ses produits via de petits crédits adaptés.

Nafa Naana é été créé en 2012 au Burkina Faso. Celui-ci distribue des foyers améliorés et à gaz, des lampes et des kits solaires. Il est actif à Ouaga, Bobo et Dano. Nafa Naana a vocation à devenir très prochainement une entreprise à part entière.

Pteah Baitong : 75% des foyers cambodgiens ne sont pas connectés au réseau électrique. Ils ont recours à des équipements d’éclairage et d’alimentation électrique rudimentaires : c’est la raison pour laquelle Entrepreneurs du Monde a créé Pteah Baitong (« Maisons vertes ») en 2014, un réseau de distribution d’équipements solaires pour l’éclairage, la recharge de téléphones, les ventilateurs, etc.

ATE co a été lancée en 2014 aux Philippines en partenariat avec Total, basé sur un système innovant, économique et très prometteur de location de batteries permettant de faire fonctionner des moyens d’éclairage et de recharge de téléphones portables. Son développement est très rapide et son modèle économique très prometteur.

| LES PAYS DANS LESQUELS NOUS SOMMES ACTIFS