Solidaires plus que jamais dans le contexte du coronavirus covid-19

Alors que le covid-19 continue sa progression partout dans le monde et dans la majeure partie des 14 pays dans lesquels Microfinance Solidaire SAS a engagé des financements, les équipes opérationnelles d’Entrepreneurs du Monde et ATIA ont immédiatement adapté leurs activités sur place, en coordination avec les équipes locales, en plus de la mise en place et de la diffusion des recommandations de l’OMS*pour tout le personnel, les agences et les bénéficiaires.

Aux Philippines, pour ATE co les activités sont à l’arrêt, alors que l’entreprise sociale était en train de déployer un micro réseau sur l’île de Samar. En pay-as-you-go, aucun chiffre d’affaires n’est généré depuis plusieurs semaines. Entre 350 et 400 bénéficiaires sont équipés de kits solaires qui doivent être payés chaque jour. L’équipe a choisi d’offrir la lumière à ses bénéficiaires pendant toute la période de blocage.

L’activité de Nafa Faana au Burkina Faso baisse, mais l’entreprise sociale n’est pas à l’arrêt total. Toutes les activités de promotion et sensibilisation sont arrêtées mais Nafa Naana continue de pouvoir répondre à la demande du réseau de revendeurs de réchauds pour la cuisson, car le gaz est considéré comme un produit de 1ère nécessité.

Pour les activités de microfinance sociale interrompues, l’objectif est de reprendre les décaissements pour permettre aux personnes pauvres qui doivent continuer à travailler, à avoir de petits revenus. Les bénéficiaires actuels et les prêts agricoles (25% du portefeuille) sont prioritaires.

En complément des mesures prises par les partenaires de terrain, le Comité de Suivi du 31 mars et le Comité de Surveillance du 2 avril 2020 de  Microfinance Solidaire SAS ont proposé le renouvellement quasi-systématique des prêts arrivant à échéance en 2020, pour une durée de 2 ans sans transfert de fonds lorsque c’est possible, sous réserve de paiement des intérêts à chaque échéance pour assurer la liquidité de la société.

Des plans d’appui social seront définis par organisation dès que nous aurons un peu plus de recul. Au Ghana par exemple, les équipes appellent chaque semaine les responsables de groupe pour avoir leurs suggestions et besoins.

Microfinance Solidaire SAS et les organisations du réseau Entrepreneurs du Monde réaffirment leur vision sociale, et la volonté d’apporter une réponse sociale et adaptée aux plus vulnérables.

 

*L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande 7 conseils pour se protéger contre le risque d’infection au coronavirus :

  1. Lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec un gel hydroalcoolique.
  2. Vous ressentez l’envie de tousser ou d’éternuer ? Faites-le dans un mouchoir ou dans le creux de votre coude, puis lavez-vous les mains.
  3. Restez à au moins un mètre de distance des autres personnes, surtout si elles toussent, éternuent ou ont de la fièvre.
  4. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche.
  5. Évitez tout contact direct avec des animaux vivants. Si cela est impossible, veillez à vous laver les mains après le contact.
  6. Ne mangez pas de produits animaux crus ou mal cuits et lavez-vous les mains, nettoyez les surfaces et les ustensiles après usage.
  7. Si vous avez de la fièvre, de la toux ou des difficultés à respirer, consultez un médecin.

Source : Organisation Mondiale de la Santé Région – Bureau régional Afrique